Forage - CED

Une fois le tir implanté, le forage débute. Le foreur perce les trous dans le massif. Cette phase conditionne le résultat du tir de mine. En effet, la géométrie est propre à chaque tir, son respect est déterminant pour le résultat du tir, les points cruciaux sont : l’inclinaison des forages, les cotes de profondeur.

Comment se déroule un forage ?

Au cours du forage, l’opérateur doit identifier les failles, les changements de type de massif. Il doit également veiller aux éventuelles déviations de l’outil. A l’issue de sa prestation, le foreur reporte les différentes anomalies rencontrées sur le plan de foration qui sera transmis au mineur afin que celui-ci puisse adapter le chargement des trous de mine.

Les foreurs disposent de foreuses hydrauliques permettant de réaliser des forages de diamètre 51 à 115 mm le choix du type d’outil varie en fonction des contraintes environnementales de la carrière ou du chantier et du type de massif travaillé.

Pour limiter les nuisances, notamment le bruit et les poussières toutes nos foreuses sont conformes aux normes CE et au RGIE. Le respect de celles-ci est vérifié annuellement par une VGP réalisée par un organisme agréé.

Généralement associé au minage, le forage est également utilisé pour la réalisation de puits d’infiltration, l’installation de clôtures ou encore la fragilisation du massif.

 


Remonter